Aloulou

28 juillet 2008

La pluie à Québec.

a4Il pleut aujourd'hui. Malgré l'image précédente, malgré que l'eau nous tombe du ciel à peu près à chaque jour, il me plait de me rendre à mon jardin pour y travailler les fleurs lorsqu'un rayon de soleil brille à travers quatre nuages. 4.

a2Comme vous pouvez le voir, les égoût débordent. Mais la promenade dans la rue, muni d'un bon imper et d'un para, demeure toujours un plaisir. Un regard au trottoir à travers les gouttelettes d'eau, un autre vert la nature qui se drape de teintes chatoyantes, un autre cherchant à voir un rayon bleu-clair à travers les nuages... tout cela et bien autres êtres vire-voltant dans l'atmosphère, chaud, malgré tout, ravive le goût du sourire.

1c

C'est tout cela qui fait le charme de cet instant infini...

À bientôt.

Albert.

Posté par albertdufour à 21:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Lundi, temps extraordinaire!

Tout resplendit... Le laurier-rose a laissé paraître ses premières pétales. Le jardin resplendit de toutes les couleurs et les oiseaux volent près de "ma fontaine de Tourny" y prenant leurs ébats.

1bL'eau ruisselle de teintes éclairées et les arbres montrent leurs profondeurs, béatement épanouie dans l'azur du ciel. Je ne suis qu'un être présent parmi les autres et allongé tout simplement dans ma chaise, je contemple ce spectacle ...boum524Mon chien se promène librement dans la  cour, Il a chaud et marche très lentement...

Posté par albertdufour à 19:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 juin 2007

Roman de mon imagination.

L'intrigue de ce roman commens ici. L'homme avait des souvenirs de jeunesse. Il se rappelait qu'il ne fallait pas les raconter car ils auraient pu blesser les sentiments de certaines personnes qui vivent encore. Mais, tant pis: les aventures qu'ils vivaient aujourd'hui étaient semblables à ceux du passé et rien ne l'aurait blessé d'avantage que de cacher la vérité a tous ceux qui durant toute leur vie chercheraient à connaitre les réalités parallèles qui formaient notre monde.

Posté par albertdufour à 01:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Roman de mon imagination.

L'intrigue de ce roman commens ici. L'homme avait des souvenirs de jeunesse. Il se rappelait qu'il ne fallait pas les raconter car ils auraient pu blesser les sentiments de certaines personnes qui vivent encore. Mais, tant pis: les aventures qu'ils vivaient aujourd'hui étaient semblables à ceux du passé et rien ne l'aurait blessé d'avantage que de cacher la vérité a tous ceux qui durant toute leur vie chercheraient à connaitre les réalités parallèles qui formaient notre monde.

Posté par albertdufour à 01:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]